LES FORUMS DES RÉSIDENCES PARTAGÉES PAR DES SÉNIORS EN FRANCE, DOM-ROM ET POM,
QUÉBEC, NOUVEAU-BRUNSWICK, WALLONIE ET LA SUISSE FRANCOPHONE





RÉSIDENCES PARTAGÉES PAR DES SÉNIORS
Un peu d’histoire sur comment étaient traitées les personnes âgées à travers les âges.

Avant la révolution industrielle du XIXème siècle, les soins aux personnes âgées étaient en grande partie entre les mains de la famille, à cette époque nous ne vivions pas vieux, en moyenne 40 ans. Si vous êtes comme moi une personne retraitée, vous avez vu souvent dans votre jeunesse des familles hébergeant et s’occupant de leurs vieux parents. Aider et protéger les personnes âgées qui n’ont plus leurs entières capacités physiques et ou intellectuelles existent depuis que les humains sont des humains. Jusqu’au milieu du XIX siècle, les vieillards malades, démunis, sans aide et abandonnée à eux-mêmes étaient souvent recueillis par des communautés religieuses.
En 1900 l’âge moyen de la classe populaire était de 45 ans, alors qu’elle n’était que de 37 ans au milieu du XIXème siècle. Aujourd’hui l’âge moyen est de 83 ans, augmentation grâce aux énormes progrès de la médecine, de l'hygiène et des conditions de vie, on prévoit encore une augmentation dans les prochaines années. Les enfants nés au début de ce XXIème siècle ont une espérance de vie de plus de 100 ans ... et en pleine forme!.
Les premières tentatives du Gouvernement pour fournir des soins de base aux personnes âgées ont débuté à l’aube de l’ère industrielle (vers le milieu du XIX siècle) avec les hospices et asiles, qui étaient généralement de vieux batiments, avec de vastes salles dortoirs qui pouvez accuellir plus de 40 personnes par salle.
Durant les années d’après-guerre, les établissements d’hébergement la dénomination « d’hospices », un terme qui apparaît aujourd’hui comme étant particulièrement négatif, la loi du 30 juin 1975 a fait entrer le concept de « maison de retraite » et cette notion a définitivement écarté le terme d’hospice, devenu trop péjoratif et synonyme de mouroir.
Aujourd'hui, ce qui est certain la maison de retraite avec l’allongement de la durée de vie en bonne santé n’a plus de sens, l’âge d’entrée en maison de retraite est bien plus tard que 60 ou 62 ans, ce terme renforce le sentiment de mise à l’écart des aînés.
Ce secteur a conduit les établissements à opter pour une nouvelle appellation, celle de « résidence ». Particulièrement agréable à l’égard des personnes âgées qui y entrent, elle fut rapidement adoptée par de nombreux établissements.
Enfin, la réforme de 1999 des établissements a conduit à l’appellation d’Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), les personnes y entrant étant de plus en plus âgées et dépendantes.

Afin d’améliorer la qualité de vie de leurs résidents, les EHPAD offrent des services pouvant comprendre :
• Hébergement et repas
• 24 heures de soins d’urgence
• Surveillance de médicaments
• Soins personnels (y compris s’habiller, se laver, et de l’assistance de toilette)
• Activités sociales et récréatives.
À voir ceci tout parrait être au mieux, mais ...
Mais ... la moitié des personnes âgées déboursent en 2019, 1953 euros/personne par mois pour vivre en EHPAD (source : CNSA). Une somme colossale qui dépasse largement les pensions moyennes (112% des revenus moyens d’un foyer de retraités). La vie en maison de retraite médicalisée à donc un coût dont beaucoup de séniors ne peuvent se payer sans l'aide financière de leurs proches
Autrefois, les générations cohabitaient ensemble de façon naturelle, nous avons cassé cela et avons cloisonné les générations. C’est pour cela que les termes VIVRE ENSEMBLE sont à la mode car nous nous rendons compte qu’il faut les re-créer car ce cloisonnement n’est plus possible.
Actuellement une nouvelle façon est de permettre aux séniors de vivre leur retraite autrement que dans une maison de retraite ou dans un Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD), c'est la RÉSIDENCE PARTAGÉE PAR DES SÉNIORS, un peu comme font les étudiants qui occupent en colocation un appartement.pendant leur période universitaire.
Si vous avez une offre pour la création d’une résidence partagée ou recherchez pour vous ou votre couple une résidence partagée vous êtes sur le bon forum.



Pour vous rendre sur le forum CLIQUEZ ICI

RETOUR À L'ACCUEIL

Si vous n'avez aucune idée sur les résidences partagées par des séniors, vous pouvez lire la rubrique suivante :

Une Résidence Partagée par des séniors.

Merci de laisser un message, pour faire connaître votre opinion sur les maisons partagées par des séniors et ce site, en l'écrivant sur "Le Livre d'Or" du site






Depuis la création du site

internautes (IP), nous ont visité

compteur de visite